· Divers

Comment décrocher du travail lorsque le bureau est dans le salon?

Photo: Unsplash
Photo: Unsplash


Depuis plusieurs semaines, votre routine est la même: vous vous levez le matin, sortez de votre chambre à coucher, allez à la cuisine pour vous servir un café… et boom, vous êtes déjà au bureau. 


C’était tout beau au début: pas de trafic, pas besoin de choisir quoi porter, pas besoin de se raser ou de se maquiller. Le rêve! Notre garde-manger est à portée de main et notre bureau improvisé est si confortable (quoiqu’on s’ennuie un peu de notre chaise ergonomique). 


Mais après quelques semaines (ou quelques jours) un problème se pointe le bout du nez: comment peut-on décrocher du travail lorsque notre « bureau » est dans le même corridor que notre chambre à coucher?


Voici quatre conseils pour vous aider à créer une séparation entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle - même si ces deux aspects de votre quotidien sont intimement liés en ce moment.


  1. Créez une séparation physique


Prenez quelques minutes chaque jour pour physiquement vous séparer de votre environnement de travail. En vous levant le matin, assurez-vous de prendre votre déjeuner dans une pièce complètement séparée de votre aire de travail. C’est l’été - si vous le pouvez, buvez votre café à l’extérieur!


Le soir, une courte balade à l’extérieur à la fin de votre journée de travail vous permettra de créer une séparation entre vie professionnelle et moment de relaxation. Même si vous n’aimez pas prendre des marches, faites le tour du bloc! Quitte à embarquer dans votre voiture pour faire un aller-retour dans votre rue. L’important est de vous éloigner physiquement de votre lieu de travail afin de recréer l’impression de se rendre au bureau. 


  1. Établissez des limites précises


Assurez-vous de bien communiquer avec vos collègues afin d’établir vos limites quant à ce qui est acceptable ou non en télétravail. Si vous finissez votre journée à 17h, vous finissez à 17h. Être à la maison ne justifie pas d’être constamment concentré sur votre travail. Mettez votre téléphone en sourdine, assurez-vous que vous ne pouvez pas être contacté inutilement.


Afin de garder un semblant de vie normale, il est primordial de vous assurer que vos limites soient respectées et que vous soyez bel et bien en mesure de relaxer complètement lorsque le travail est terminé, même si votre bureau est chez vous. Fermez votre boîte courriel et n’y jetez pas un coup d’oeil avant le lendemain matin. Traitez votre espace personnel avec autant de respect que lorsque vous travailliez dans un « vrai » bureau.


  1. Restez actif


Pour vous éviter de virer fou, assurez-vous de rester actif tout au long de votre journée de travail. En temps normal, au bureau, vous visitez un collègue, vous prenez un café, vous vous dégourdissez les jambes. N’oubliez pas de faire la même chose à la maison.


Prendre plusieurs petites pauses courtes tout au long de votre journée vous permettra de mieux vous détendre en soirée. Rester actif vous évitera de tomber dans un état de stupeur. Pas besoin de faire ça bien compliqué - quelques étirements, une dizaine de jumping jacks et un ou deux squats permettront à vos muscles de rester réveillés! 


  1. Créez un espace de travail adapté à vos besoins


Après quelques semaines de télétravail, vous devriez bien vous connaître et bien connaître vos besoins quant à votre espace de travail. Assurez-vous de mettre quelques efforts supplémentaires afin de créer un bureau à la maison qui est optimal pour vous. 


Si vous avec de la difficulté à décrocher, installer votre espace de travail dans une pièce isolée peut être une solution qui vous aidera à établir une meilleure séparation entre votre vie professionnelle et personnelle. Si ce n’est pas possible pour vous, arranger quelques meubles ou boîtes de céréales pour isoler votre bureau peut être une solution tout aussi efficace (oui oui, sérieusement! Des boîtes de céréales!). 


Si, au contraire, vous vous sentez étouffé à l’idée de travailler en isolation, installez-vous dans un espace plus ouvert afin d’être plus à l’aise. Si nécessaire, cachez votre matériel à l’aide d’un drap à la fin de la journée afin de décrocher plus facilement. Ça semble ridicule, je sais, mais créer cette séparation est primordial pour vous aider à garder un semblant de routine normale dans votre quotidien. 



Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.