· Divers

6 conseils pour un CV réussi


Votre curriculum vitae représente le document qui vous ouvre des portes ou, au contraire, les maintient fermées. J’ai rencontré des spécialistes du recrutement qui vous partagent leurs trucs pour rédiger un CV qui retiendra l’attention de votre futur employeur.

Julie Moffet, directrice des ressources humaines – Auberge Saint-Antoine
Martine Hudon, consultante en ressources humaines et coach de gestion
Laurie Villeneuve, conseillère en ressources humaines

1.    Longueur idéale : entre 1 et 3 pages

« Votre CV, et la lettre de présentation qui l’accompagne, doit servir à vous vendre, à vous mettre en valeur. Je reçois parfois des dizaines de candidatures pour un seul poste. C’est pourquoi votre CV doit être précis et concis. Il ne devrait jamais dépasser 3 pages » - Julie Moffet

2.    Attirer l’attention

« Un candidat qui fait suivre ses coordonnées d’un profil personnalisé de 4-5 lignes m’aidera à cerner rapidement sa personnalité, ses compétences et ses aspirations. C’est simple : pour convoquer un candidat en entrevue, j’ai besoin qu’il pique ma curiosité. » - Martine Hudon

3.    Un portrait précis

« Il y a une nouvelle tendance qui consiste à rédiger une « liste d’épicerie » de compétences. Je trouve que cette méthode n’est pas pertinente. Je préfère qu’on me présente les emplois occupés, en commençant par le plus récent, et qu’on me liste, pour chacun d’eux, les compétences ou les grandes responsabilités. » - Laurie Villeneuve

« Les trous, on les remarque. Pour éviter de laisser place à l’interprétation, il faut les expliquer simplement, sans entrer nécessairement dans les détails. Par exemple, une maman qui retourne au travail après avoir pris soin de ses enfants, pourrait inscrire "Maman à temps plein entre mai 2006 et octobre 2014" dans la chronologie des emplois occupés ou dans sa lettre de présentation. C’est plus transparent et plus rassurant pour un recruteur. » - Martine Hudon

« Écrire  "2016-2017" est trop vague. Avez-vous travaillé deux mois ou deux ans ? J’ai besoin de connaître les mois précis. » - Laurie Villeneuve.

4. Un CV adapté au poste convoité

« Lorsqu’une personne détient plus d’une spécialisation, elle devrait adapter son CV au poste qu’elle souhaite obtenir. Par exemple, si un serveur d’expérience, qui vient tout juste d’obtenir son diplôme de sommellerie, veut postuler pour un poste de sommelier, il devra faire ressortir ses compétences dans le domaine, notamment dans les sections Objectif de carrière ou Sommaire de l’expérience. » - Julie Moffet

5.    Sobriété ou excentricité ?
 
En général, la simplicité est de mise. Toutefois, certains logiciels, comme Word, proposent des modèles qui sortent de l’ordinaire. De plus, certains candidats se surpassent d’originalité. Un jeune homme qui postulait pour un poste de barman m’a déjà envoyé un CV époustouflant. Il était en carton rigide et prenait la forme d’une carte des vins. Je l’ai immédiatement convoqué en entrevue. Bien sûr, il détenait toutes les qualifications requises. La poudre aux yeux ne suffit pas pour obtenir un emploi. » - Julie Moffet

6.    La vérité avant tout

« Il faut se vendre, mais il ne faut pas en mettre plus que le client en demande. Tout finit toujours par se savoir. Alors mentir ou embellir la vérité fait perdre du temps à tout le monde. » - Martine Hudon

Suivez ces conseils et vous rédigerez un CV à la fois efficace et attrayant. Bon succès dans votre recherche d’emploi!

Myriam Bérubé

Notre blogueuse Hotelleriejobs, Myriam Bérubé, conseillère en communication et rédactrice, collabore avec les chefs d'entreprise afin d'améliorer la circulation de l'information à l'intérieur de leur organisation. Reconnaissance au travail, courriel efficace, réunion mobilisatrice… voilà ses principaux champs d’intérêt. Dans ses temps libres, elle jardine, lit des romans policiers, découvre de nouvelles recettes à tester et, par-dessus tout, passe du temps de qualité avec sa petite tornade de 6 ans.