· Divers

Dire merci autrement

Un même cadeau pour tous les employés après quinze ans de bons et loyaux services? Pas génial de nos jours! En effet, les pratiques de reconnaissance se diversifient et se personnalisent. De plus en plus, la valorisation des exploits ou la célébration des années de service exigent plus de créativité que le traditionnel cadeau symbolique. Qui aimerait recevoir la même montre que tous ses collègues? Un effort s’impose donc pour remercier d’une façon toute spéciale un employé méritant. En effet, si l’objectif d’un programme de reconnaissance est de récompenser les employés qui se distinguent, est-il logique de remettre la même épinglette promotionnelle à tous? Si le seul signe distinctif du cadeau est leur nom gravé sur l’objet symbolique, l’effet ne sera guère plus convaincant. Les employés apprécient un hommage bien manifeste! Alors, qu’est-ce qui leur ferait plaisir?

Ces gestes qui font du bien

Les experts affirment que les personnes tendent à rechercher la considération de leurs pairs, qui augmente leur estime de soi. Et les pratiques de reconnaissance satisfont le besoin d’estime sociale de l’employé. Mais il faut savoir que cette estime fluctue avec la qualité de la reconnaissance. Les employés ne se préoccupent pas seulement d’être évalués positivement. Ils redoublent d’ardeur à la tâche lorsque leurs réalisations sont reconnues par leurs pairs. Aussi, on aurait tort de négliger ces gestes de reconnaissance qui font tant de bien et qui changent tant de choses au bureau!

Un merci très spécial


Toutes les actions de reconnaissance n’ont pas la même portée. Un mot de remerciement exprime bien la gratitude s’il met en valeur les qualités de la personne. On oublie vite les remerciements impersonnels. Mais chacun se souvient des remerciements sincères et très personnels. Cela vaut aussi pour les gestes de reconnaissance ou les symboles de distinction. Le secret de l’hommage bien senti réside dans le choix du cadeau. De l’avis des intéressés : une récompense appréciée vise à leur faire plaisir.

Geste privé ou reconnaissance publique?

Personnaliser un cadeau, c’est tenir compte de l’individualité de l’employé, de ses valeurs ou de ses préférences en adaptant la gratification à sa personnalité. Ainsi, certains employés préféreront un message personnel du gestionnaire ou une lettre d’appréciation du directeur, tandis que d’autres souhaiteront une cérémonie et un témoignage public de reconnaissance. Les premiers attacheront une importance particulière à ce que la note personnelle reflète clairement la qualité ou la contribution de leurs réalisations. Les seconds apprécieront toute marque de reconnaissance qui leur confère une meilleure visibilité auprès des pairs : employé du mois, publicité entourant la cérémonie, mention dans le journal de l’entreprise, cérémonie célébrée avec un certain faste, présence de personnes importantes (membres de la direction, clients de longue date), nouvelles cartes professionnelles…

Des goûts et des cultures


Les marques de reconnaissance devraient satisfaire les employés dans toute leur diversité. Ainsi, réunir une équipe pour applaudir un de ses membres qui s’est particulièrement distingué est chose courante et acceptable dans une mentalité nord-américaine. Dans une culture européenne, ce type de cérémonie confine au m’as-tu-vu. L’arrogance associée à cette forme de récompense la rend difficilement exportable dans tous les contextes culturels. Les félicitations en privé sont davantage de mise avec un personnel européen. Ainsi, selon le contexte culturel, on privilégiera la récompense personnelle, matérielle ou solennelle.

Quarante façons de dire bravo

Comment rendre hommage aux employés méritants? Pour découvrir de belles idées, on peut s’inspirer de certaines pratiques imaginées par des organismes. L’Agence de la fonction publique du Canada propose en ligne quarante façons de dire bravo à ses employés. On y trouve une large gamme d’activités qui vont de l’affichage sur le Web d’un article faisant état des réalisations et des antécédents de l’employé à une entrevue dans le bulletin de l’entreprise. Voici d’autres formes de récompenses : organiser un gala ou une activité spéciale de fin d’année avec remise de prix, produire un programme-souvenir avec photos des lauréats et courtes notices biographiques, offrir des petits extras sous forme de chèques-cadeaux, donner à des salles de réunion le nom d’employés méritants, commanditer un concours visant la création de diverses catégories de cadeaux souvenirs.

En savoir plus | affairesrh.ca