· Hôtellerie

Une Montréalaise pour remodeler la marque des Hôtels W dans le monde

Photo: Courtoisie
Photo: Courtoisie
Assurément une des rares Québécoises à jamais avoir dirigé un grand hôtel new-yorkais, Christina Poon est en plus au cœur de l’équipe chargée de redéfinir la marque des Hôtels W dans le monde entier.

Ayant grandi dans l’Est de Montréal, elle est à la tête du prestigieux Hôtel W Union Square depuis avril. La directrice générale a comme mandat de non seulement revamper cet établissement situé au cœur de Manhattan, mais aussi le modèle qui sera déployée dans tous les autres de cette chaine mondiale appartenant au géant Marriott International.

«On repositionne cette propriété, mais également la marque W, dit-elle en entrevue téléphonique avec Les Affaires. On définit le nouveau brand global pour la chaine. On est dans les dessins et les discussions, mais on devrait annoncer nos couleurs au début de 2022.»

Celle qui s’engage toujours auprès de l’ITHQ malgré son déménagement aux États-Unis planche ainsi sur la redéfinition de l’identité visuelle de cette marque renommée et sur le nouveau design qui sera adopté graduellement dans ses hôtels urbains.

«On va vers quelque chose de plus sophistiqué, mentionne-t-elle. Le W était vu comme une place de fun, mais 15 ans plus tard, notre client est plus vieux. Il veut s’éclater, mais avec de la musique moins forte. On veut donc quelque chose de plus luxueux, mais toujours axé sur l’art et le design.»

Pour lire l'article complet: Les Affaires


Hotelleriejobs.com

Le site des professionnels en hôtellerie, restauration et tourisme