· Hôtellerie

Les tout-inclus à la québécoise sont de plus en plus populaires

Photo: Le Baluchon, Éco-Villégiature
Photo: Le Baluchon, Éco-Villégiature
Les formules de vacances tout compris, prisées des habitués des destinations soleil, existent aussi au Québec. Contexte pandémique aidant, le concept a gagné des adeptes ces 18 derniers mois. La tendance est-elle là pour de bon avec l’ouverture prochaine d’un premier Club Med au Canada dans Charlevoix au début du mois de décembre ? Analyse.

Le M Resort & Spa, plus récent projet de l’entrepreneur Maxime Rondeau, n’est affiché sur aucune plateforme. Ne le cherchez pas sur Airbnb ! Pourtant, le téléphone ne dérougit pas depuis l’ouverture de son gîte nouveau genre, en janvier 2021.

« Je n’ai jamais vu ça, témoigne celui qui œuvre dans le développement immobilier et la location de chalets depuis sept ans. On fracasse des records de taux d’occupation : les week-ends, c’est toujours plein, et même la semaine. » En avril, après à peine trois mois d’activité, son établissement, qui permet de profiter d’un petit spa nordique juste pour nous, d’un loft tout équipé aux abords de la rivière L’Assomption et d’une multitude de forfaits personnalisables, a été occupé 26 jours sur 30. Même chose en mai. En basse saison, c’est inhabituel, affirme-t-il.

De récentes données obtenues par la Chaire de tourisme Transat de l’UQAM le confirment : les séjours de détente en pleine nature ont la cote cette année. Tout comme les formules tout inclus à la québécoise, qui gagnent peu à peu en notoriété. « Notre enquête nous a permis de constater que 16 % des voyageurs québécois étaient plus enclins à rechercher des tout-inclus, indique le titulaire de la chaire, Marc-Antoine Vachon. Il n’y a peut-être pas une explosion, mais certainement un engouement [pour ce genre d’expérience]. »

Pour lire l'article complet: Le Devoir

Hotelleriejobs.com

Le site des professionnels en hôtellerie, restauration et tourisme