· Divers

Conférence économique de l'industrie touristique québécoise

Photo: ASSQ
Photo: ASSQ

Chers partenaires, chers membres, 

Au cœur de la crise la plus importante de son histoire, alors que l’industrie touristique a été le secteur économique le plus durement frappé tant au Québec, au Canada, qu’ailleurs dans le monde, les acteurs du Québec et votre association touristique sectorielle, l'Association des stations de ski du Québec, continuent de se mobiliser. À cet effet, notre association à tous, l’Alliance, lance la Conférence économique de l’industrie touristique québécoise (la Conférence), pour représenter les intérêts collectifs de notre secteur économique. 

Présidée par monsieur Raymond Bachand, la Conférence est formée de 12 femmes et hommes, des chefs d’entreprises disposant d’une expérience majeure des opérations et d’expertises complémentaires acquises au sein de notre industrie. Ceux-ci disposent d’une connaissance des réalités régionales, nationales et internationales, des divers secteurs d’activités de même que de la réalité de toutes les tailles d’entreprises qui composent l’industrie touristique. Dans les derniers jours, différentes rencontres auprès d’instances gouvernementales ont été effectuées, afin de proposer des solutions concrètes, au bénéfice des entreprises de l’industrie et donc à celui de l’ensemble de la vitalité du Québec de notre secteur et des autres régions et secteurs aux quatre coins de la province. 

Un regroupement des plus pertinents en cette période difficile

Le tourisme a été l’une des premières industries à être frappée de plein fouet par la pandémie actuelle, au printemps 2020. Bien que certaines zones des 22 régions touristiques du Québec ont pu bénéficier d’une courte période d’affluence accrue lors de la saison estivale, les centres urbains et pôles régionaux ont, quant à eux, été désertés. De plus, les entreprises touristiques québécoises ont dû s’adapter, de façon importante, à la réalité particulière de l’opération en période de COVID-19. Aussi, la saison touristique automnale, ayant habituellement une forte affluence de touristes internationaux, en plus d’être la période par excellence pour la tenue d’événements d’affaires et pour le tourisme scolaire ou sportif partout en province, est grandement affectée par la gestion requise actuellement quant à la deuxième vague de la pandémie. Les prévisions sont peu reluisantes quant à la reprise, alors que plusieurs experts parlent de plusieurs années avant que le tourisme puisse se remettre de cette crise sans précédent.

Le tourisme québécois avait pourtant le vent dans les voiles, et ce, depuis plusieurs années, alors qu’il contribuait à l’économie du Québec à la hauteur de 16 G$ et créait plus de 400 000 emplois.  5E secteur d’exportation du Québec, il représente aussi une source d’argent neuf dans l’économie.  En effet, en 2019, 9,3 M de touristes hors Québec ont généré 5,8 G$ de dépenses touristiques. 

Une action ciblée pour des résultats concrets

À partir de données, de veilles et d’analyses économiques, les membres de la Conférence échangeront sur les principaux enjeux identifiés par les entreprises et le réseau associatif québécois, notamment l’état de l’environnement d’affaires et l’impact des politiques publiques sur l’industrie. Aussi, ils analyseront les conditions de succès et recommanderont des stratégies à mettre en place afin de générer le maximum de retombées pour l’ensemble du Québec. 

Une vision globale, une voix forte et unie

Tel que mentionné précédemment, les membres de la Conférence ne représentent pas leur entreprise, leur région ou leur secteur spécifique, mais plutôt le Québec dans son ensemble ainsi qu’une diversité de secteurs d’activités et de tailles d’entreprises, la totalité de notre industrie.

En plus du président, les membres de la Conférence sont, en ordre alphabétique : 

  • Alain April - Hôtel Le Bonne Entente et Entourage sur-le-Lac 

  • Pascale Coutu - La Courgerie

  • Janine Durette - La Ronde Six Flags

  • Christiane Germain - Germain Hôtels

  • Yan Hamel - Croisières AML

  • Caroline Lepage - AGORA OPUS3

  • Patrice Malo - Station Mont Tremblant

  • Jacques Primeau - L’Équipe Spectra

  • Luzana Rada - Global Tourisme

  • David Rheault - Air Canada

  • Claudine Roy - Auberge sous les Arbres

Obtenir de l’aide pour les entrepreneurs touristiques tout en réfléchissant à la relance

Au nom des intérêts collectifs du tourisme, les membres souhaitent recommander des mesures complémentaires de soutien ou encore proposer des ajustements requis à celles en place afin d’assurer la survie des entreprises et la préservation des emplois.  Rappelons qu’à ce jour l’environnement d’affaires a été bouleversé, alors que la pandémie limite les déplacements de voyageurs québécois éventuels, que les frontières sont toujours fermées aux touristes internationaux, que les regroupements sont interdits ou à capacité extrêmement réduite et que les heures d’ouverture ainsi que les opérations de commerce sont adaptées aux consignes sanitaires. 

En tant qu’industrie, alors que nous étions déjà confrontés à la rareté de la main-d’œuvre avant la crise, nous prévoyons des difficultés majeures de recrutement dans la relance, ce qui est un enjeu notoire car cette richesse humaine crée, aux premiers rangs, l'expérience touristique qui distingue le Québec.

Yves Juneau

Président-directeur général

Association des stations de ski du Québec

 

CEITQ : https://ceitq.com/

Facebook : https://www.facebook.com/CEITQ/

Twitter : https://twitter.com/ceitq_tourisme 


Hotelleriejobs.com

Le site des professionnels en hôtellerie, restauration et tourisme