· Divers

5 erreurs à ne pas faire lors d'une vidéoconférence professionnelle

Photo: Unsplash
Photo: Unsplash


Ça sent l’été dehors, les bureaux rouvrent leurs portes, les embauches reprennent: tranquillement pas vite, la vie reprend un cours semi-normal. 


De nombreux domaines maintiennent encore une distanciation sécuritaire et continuent à faire du télétravail lorsque possible. Zoom, Skype et autres plateformes de vidéoconférence sont encore bien au rendez-vous. 


Que ce soit pour passer une entrevue pour un nouvel emploi ou participer à une rencontre d’équipe à distance, se préparer pour une conférence par vidéo demande un minimum de préparation (juste un peu, quand même!). Comment s’assurer de faire bonne impression sur les visages qui remplissent votre écran? 


  1. Attention à l’éclairage

Ça peut sembler si simple, mais plusieurs semblent l’oublier: ne vous assoyez pas à contre-jour, je vous en prie! C’est facile: trouvez une fenêtre. Installez-vous face à cette fenêtre. Votre ordinateur y fait dos. Et voilà! On vous voit clairement, et vous n’êtes pas une silhouette mystérieuse devant votre caméra!


Oui oui, je sais, vous ne faites pas ça, mais je vous invite à envoyer cet article à votre collègue qui s’obstine à s’asseoir dos à sa fenêtre à tous les jours… 


  1. Choisir son arrière-plan

Alors que vous fixez vos collègues d’un oeil endormi, n’oubliez pas qu’eux ont une vue imprenable sur votre arrière-plan. Il vaut la peine de prendre un deux minutes de plus avant votre rencontre, café en main, pour pousser la pile de linge sale en arrière de vous hors du champ de la caméra. Un coin de cadre et votre plafond ne sont pas très intéressants non plus. Une chaise, ça se tasse! Trouvez un meilleur endroit où vous installer! Votre résidence a certainement un petit coin plus attirant à utiliser comme fond d’écran. Face à une fenêtre, bien entendu… 


Pas de petit coin mignon à partager avec vos collègues? Optez pour un faux fond et transportez-vous dans le sud, dans l'espace, dans les fonds marins... Ou même dans un faux bureau! La limite n'existe pas.


  1. 90 degrés cet été: Tout est une question d’angle

On vous en supplie, utilisateurs de portables, portez attention à l’angle d’inclinaison de votre écran. Ce n’est pas par manque d’appréciation pour vos poils de narines et votre front parfaitement lisse (oui oui, on vous l’assure), mais vous êtes tellement plus beau lorsque votre écran est perpendiculaire à votre visage. Simplement lever votre main, l’approcher de l’écran, et tirer juste un peu… oui, voilà! Soudainement, vous êtes 90% plus beau!


  1. Oiseaux, télévision, jappements, voisins...

À force de vous installer pour faire du télétravail tous les jours, vous finissez par ne plus les entendre: ces bruits de fond qui ne vous dérangent pas, mais que tous vos collègues peuvent entendre. Les oiseaux chantent dehors, la radio joue en arrière, votre chaise craque chaque fois que vous bougez… Ça peut devenir fatigant à la longue, et peut affecter négativement le déroulement d’une vidéoconférence, surtout lors d’une entrevue d’embauche ou d’un appel avec un client! Vous avez passé du temps à planifier vos questions ou réponses: assurez-vous qu’on peut bien les entendre! L’utilisation d’écouteurs peut d’ailleurs grandement aider la situation.


  1. Difficultés techniques, one two testing...

Cette dernière petite erreur est basée sur mon expérience personnelle, et s'adresse plutôt à ceux et celles qui se verront passer des entrevues d’embauche par vidéoconférence prochainement: je vous conseille très très très fortement de faire un test avec un ami ou membre de votre famille afin de vous assurer que vous comprenez comment fonctionne la plateforme que vous êtes sur le point d’utiliser. Assurez-vous que votre micro fonctionne, que l’application est à jour sur votre portable, que vous pouvez bien voir les participants (vous connaissez peut-être Zoom et sa manie de montrer seulement la personne qui parle à l’écran…). Cela vous évitera de devoir vous excuser à votre employeur potentiel alors que vous tentez de comprendre ce qui cloche (ne vous inquiétez pas, j’ai eu l’emploi, sinon je ne serais pas ici pour raconter cette histoire aujourd’hui).


Un dernier truc qui n’est jamais, jamais une erreur? Votre chien, chat, perroquet ou hamster qui décide de se pointer le bout du nez. Allez-y, montrez donc vos animaux domestiques! On veut les voir! Personne ne s’y opposera, ça je vous le garantis.


Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.