· Divers

Trouver un candidat à l’ère des réseaux sociaux

À l’heure actuelle, il est pratiquement impensable pour une entreprise de ne pas inclure les médias sociaux dans l’une ou l’autre de ses stratégies. Employeurs, saviez-vous qu’aujourd’hui vous pouvez faire bien plus que de la publicité pour vos services sur vos réseaux? Sans le savoir, des milliers et des milliers de candidats potentiels se cachent de l’autre côté de leur écran. Comment utiliser vos médias sociaux pour faciliter l’embauche de candidats?

Bon nombre d’entreprises utilisent leurs réseaux sociaux pour partager leurs nouveautés du moment avec leurs abonnés. Qu’il s’agisse d’une publicité servant à présenter une nouvelle offre de service, un article de blogue ou même un concours, les entreprises ne peuvent plus se passer des réseaux sociaux pour maintenir leur « business » en vie! Considérant que plus de 3 milliards de personnes utilisent un ou plusieurs réseaux sociaux, plus besoin de questionner leur impact dans l’expansion d’une entreprise.


LinkedIn : le réseau de tous les professionnels

Depuis plusieurs années déjà, LinkedIn se présente comme étant le leader de tous les réseaux lorsqu’il est question d’emploi. Avec plus de 600 millions d’utilisateurs partout à travers le monde, dont plus de 15 millions au Canada, il offre aux entreprises une vaste étendue de candidats potentiels. En effet, plusieurs travailleurs utilisent LinkedIn pour trouver des entreprises avec lesquelles ils aimeraient travailler. À l’inverse, pour les employeurs, LinkedIn leur permet d’entrer facilement en contact avec des candidats qualifiés ayant de l’expérience dans leur champ d’expertise. Si votre entreprise recrute, un profil LinkedIn s’impose.


Facebook : là où tous se trouvent

Comptant plus de 2 milliards d’utilisateurs à travers le monde, dont près de 6 millions au Québec seulement, Facebook représente un indispensable pour les entreprises en période de recrutement. Bien qu’il soit facile pour un employeur de simplement publier une offre d’emploi sur sa page, il ne s’agit pas de l’endroit par excellence. Bon nombre d’abonnés aimant votre page veulent voir du contenu différent et interactif et non des offres d’emplois. Dans ce cas-ci, les entreprises devraient plutôt envisager de publier leur offre d’emploi sur des groupes destinés uniquement à la recherche d’emploi. En utilisant ces groupes, les employeurs s’assurent de parler directement à un public qui se cherche un emploi.
Pour rester au sommet du palmarès des réseaux sociaux les plus populaires, Facebook ne cesse d’innover. Dorénavant, une entreprise peut créer sa propre offre d’emploi. Ressemblant à une publication traditionnelle, l’offre d’emploi vous permet de recevoir des candidatures à même votre compte Facebook, en plus de pouvoir interagir avec les candidats potentiels avec Messenger.


Instagram : des candidats jeunes et branchés

Être présents sur un grand nombre de plateformes, voilà ce qui permet aux entreprises de rayonner à plus grande échelle. Comme Instagram est un réseau axé sur la photographie et l’image, peu d’employeurs l’intègrent à leur stratégie de recrutement. Cependant, comme la majorité des 16 à 24 ans s’y trouvent, il s’agit d’un bon emplacement pour trouver une main-d’oeuvre plus jeune. En décidant d’afficher certaines offres d’emploi sur leur compte Instagram, les employeurs doivent d’abord et avant tout, créer une publication captivante et agréable à l’oeil, sinon elle risque de sombrer dans l’immense flot de « selfies » publiés quotidiennement.

Utiliser les réseaux sociaux pour recruter des candidats n’est plus une option en 2020. Ainsi, publier vos offres d’emploi sur vos diverses plateformes s’avère essentiel lorsque vous tentez de joindre le plus grand nombre de candidats possible. La clé : créer du contenu adapté aux profils recherchés ainsi qu’au réseau utilisé!

Gabrielle Breton

Gabrielle est une véritable passionnée de l'univers des communications et des médias. Entre créer du contenu intéressant, réaliser des entrevues et rédiger des articles, elle est toujours prête, cellulaire à la main, à dénicher le facteur wow! Ce qu'elle préfère? Créer du contenu multi-plateforme qui saura capter l'attention.