· Hôtellerie

Trois nouvelles dimensions de l'hôtellerie de demain

Essentiellement, l'hôtel, le motel, le camping, l'auberge, etc. servaient à dormir. L'hôtellerie que nous connaissons depuis les débuts du moyen âge répondait au besoin premier d'offrir un endroit où se loger le temps d'une nuit et les prix étaient basés sur la taille de la chambre. De nos jours, un hôtel qui a l'intention de rester ouvert doit proposer une expérience client concrète et un service avec valeurs ajoutées.
 
Les investisseurs du domaine hôtelier vous le diront, tout est maintenant pensé pour une expérience unique qui fera la différence dans la décision du client de choisir ou non un établissement. On repense les activités au sein de l'hôtel, les bars, les restaurants, le menu, même le papier peint dans les couloirs. Mais la beauté d'un lieu ce n'est pas tout. Les clients en demandent toujours plus et l'industrie s'adapte à une vitesse folle. Trois tendances marquantes ressortent de la « nouvelle aire de l'hôtellerie ».
 
La mixité fonctionnelle
 
On voit apparaitre des cafés, des boulangeries ou de petites franchises à l'intérieur même des hôtels. Cette tendance est grandement répendue dans l'industrie des condominiums locatifs au Québec, mais tend à prendre une place importante en hôtellerie. Cela encourage la consommation locale et permet de dynamiser un quartier en rapprochant les citoyens des commerces. C'est une excellente façon d'implanter un projet qui sera bien reçu par la population. Les hôtels sont moins achalandés la semaine et l'hiver que durant les vacances. Le fait de placer des commerces à l'intérieur permet d'attirer une plus grande clientèle d'affaire en semaine et avoir un roulement plus constant.
 
La technologie
 
De la réservation d'un hôtel, au moyen d'un site web ou d'une application, jusqu'au moment où le client quitte les lieux, la technologie agrémentera son séjour. Plusieurs hôtels ont développé des projets de domotique d'envergures. Le client qui pouvait changer la couleur de l'éclairage, ouvrir les rideaux à distance et se faire couler un bain automatiquement peut maintenant le faire avec son téléphone. Il peut aussi réserver une place de stationnement, connaitre les allées et venues des femmes de chambre, savoir s'il y a de la place au gym, réserver un espace de coworking ou une salle de réunion, demander à ce qu'on repasse ses vêtements, etc. Le tout, confortablement assis dans sa chambre. Le séjour devient entièrement personnalisable au moyen des applications. Certaines tâches peuvent être automatisées grâce à la technologie permettant de rediriger le personnel vers des tâches à valeurs ajoutées qui contribuent à l'expérience client plutôt qu'uniquement au fonctionnement de l'hôtel.
 
Le développement durable
 
Les investisseurs s'impliquent davantage dans le choix des matériaux de construction, dans le choix des fournisseurs, ainsi que les modes d'approvisionnement des différents établissements dans le but d'avoir un impact écologique plus faible et lutter contre la pollution. On voit apparaitre des jardins sur le toit des hôtels, des établissements sans plastique, des produits de nettoyage moins nocifs pour l'environnement et une foule d'autres initiatives écoresponsables.
 
L'écosystème hôtelier est vaste et en constante mouvance. La passion d'innover, la forte concurrence et le désir d'offrir le meilleur service guident l'industrie de demain et poussent les propriétaires d'hôtels à repenser constamment leur modèle d'affaires. C'est une très bonne nouvelle pour les vacanciers de plus en plus nombreux.

Benjamin Paquet

Benjamin est un communicateur aux multiples talents. Ses journées, il les passe à avoir des idées et, s'il a de la chance, réaliser tous les fabuleux projets qui sortent de sa petite caboche.