· Divers

Les employés du restaurant Mezzé invités en Grèce par leur patron

Ne réservez pas entre le 25 février et le 10 mars au Mezzé. La taverne grecque dans le quartier Montcalm sera fermée. Pas en raison d’un manque de personnel, mais parce que le propriétaire du restaurant, Andréas Papadeas donne congé à ses employés pour les amener en Grèce afin de les remercier de leur fidélité et de leur implication depuis plusieurs années.

La pénurie de main-d’oeuvre, Andreas Papadeas ne connait pas. «J’ai les mêmes employés depuis plusieurs années. Je suis vraiment chanceux, ils sont dévoués et ils l’aiment le restaurant», explique-t-il.
Cette idée de leur faire découvrir son pays d’origine, la Grèce, lui trotte dans la tête depuis quelque temps. «Je me suis dit: “au lieu de faire un party de Noël dans un restaurant quelconque, pourquoi ne pas faire un approfondissement d’un endroit qu’ils vendent à longueur de journée”», souligne-t-il. À part son plus ancien serveur, qui est venu au baptême de sa fille, aucun employé n’est déjà allé en Grèce.
«Je demande à mes employés de vendre la Grèce, de cuisiner des recettes grecques alors qu’ils ne sont jamais allés dans une taverne grecque, qu’ils n’ont jamais vu comment ça se passe là-bas», poursuit-il

L’équipe, composée de trois serveurs et d’un cuisinier, va visiter Athènes et faire le tour du Péloponnèse, une région où M. Papadeas a vécu plusieurs années chez sa grand-mère. C’est aussi la région d’où il importe la grande majorité de son vin.

Pour en savoir plus | www.lesoleil.com