· Divers

Neuf trucs pour énergiser vos journées

Ça ne rate jamais. Ce petit coup de barre en milieu d'après-midi alors qu'il vous reste pourtant tant de choses à faire avant de boucler votre journée, entre vos dossiers au boulot et vos préparatifs en tout genre. Histoire de ne pas être épuisé, voici neuf trucs santé pour énergiser vos journées, sans avoir recours à un nombre inavouable de cafés...


SURVEILLEZ VOS DÎNERS

Ça a l'air tout simple comme ça, mais c'est pourtant fondamental. Plusieurs experts consultés ici l'ont d'ailleurs signalé : si vous cognez des clous vers 15 h, peut-être avez-vous à repenser vos dîners. Les grands coupables ? Les repas trop lourds, avec « trop de glucides et de matières grasses et pas assez de protéines », résume le nutritionniste Hubert Cormier. Au spaghetti carbonara, préférez plutôt une salade et un morceau de saumon, par exemple. Bref, réduisez les féculents et misez sur les oeufs durs, le poulet, le thon en boîte et, pourquoi pas, le houmous.

PRENEZ UNE PAUSE
Ne mangez pas devant votre ordinateur à midi. Encore moins debout, entre deux courses au centre commercial. Vous voulez vous sentir énergisé ? Arrêtez-vous pour de vrai, que ce soit pour casser la croûte, jaser avec un ami ou, mieux, faire du sport. « Faites une pause pendant le lunch pour gérer votre stress en changeant vos idées et votre environnement, suggère Kara Egelton, consultante en psychologie du sport, de l'exercice et de la santé. Je donne des cours d'exercices en milieu de travail au dîner, et les participants reviennent parce qu'ils disent que cela leur donne autant d'énergie pour terminer la deuxième partie de la journée », ajoute la kinésiologue.

RETARDEZ VOTRE CAFÉ

L'usage veut que l'on prenne un café à la fin du repas pour finir en beauté, quoi. Or, selon les métabolismes, la moitié de la substance est éliminée entre trois et huit heures, fait valoir le pharmacien Jean-Yves Dionne. Si vous éliminez rapidement, il se peut très bien que votre café pris après votre dîner ne fasse plus effet dès 15 h ou 16 h. « Prendre son café un peu plus tard, ça n'est pas une mauvaise idée, si ça vous permet de surfer tout l'après-midi, croit-il. Mais cela dépend de votre métabolisme. » En effet, si vous éliminez au contraire très lentement, un café vers 16 h pourrait ici compromettre votre sommeil !

BOUGEZ...

Il est 15 h et vous sentez vos paupières s'alourdir ? Devant votre écran, les mots s'embrouillent ? « Il est temps non pas de faire une petite sieste, mais bien de bouger pour se réveiller ! », lance le kinésiologue Paul Boisvert. Au choix, il vous suggère de faire 10 squats, une petite marche rapide dans le corridor ou, mieux, monter et descendre deux étages d'escalier ! À vous de jouer.

En savoir plus | lapresse.ca