· Divers

Rebaptisé Chez Muffy, le Panache (Auberge St-Antoine) fait peau neuve

En ce début de semaine, une surprenante rumeur courait : le célèbre restaurant Panache, installé au cœur de l’Auberge Saint-Antoine depuis 2004, fermerait ses portes. « C’est un peu plus complexe que cela, sourit Dagmar Lombard, directrice de l’établissement. On change le nom, on revoit le concept, oui, mais il y aura encore, évidemment, une superbe offre de restauration chez nous. »


En hommage à Martha Price, épouse du propriétaire de l’Auberge, Tony Price, le Panache a donc été rebaptisé Chez Muffy, en référence au surnom de Mme Price. Le menu, lui aussi, a été repensé : finie la gastronomie, place à la bistronomie haut de gamme. « On tient à miser davantage sur les produits locaux, notamment ceux que nous offre notre ferme, sur l’esprit canadien français, tout en espérant pouvoir atteindre un public plus large grâce à des plats plus accessibles », poursuit la responsable.


En savoir plus | hrimag.com