· Misc

3 leviers pour reconnaître ses employés

C’est bien connu, la reconnaissance a un effet boomerang positif sur le climat de travail, la rétention des talents, l’atteinte des résultats et la satisfaction de vos clients. Pas besoin de programme compliqué, de démarche fastidieuse pour agir avec doigté. Le gestionnaire n’a qu’à faire bon usage de trois leviers et à agir à quatre niveaux.

Selon vous, cela paraît-il trop simple pour être vrai ? Peut-être, ne savez-vous pas par où commencer ? Vous pensez ne pas avoir assez de temps ? Détrompez-vous, la reconnaissance débute par une simple intention qui est déjà inscrite dans les gènes des meilleurs gestionnaires.

Quels sont les quatre niveaux à reconnaître?

Bon nombre de gestionnaires portent une attention démesurée aux résultats. L’art de la reconnaissance est de maintenir une juste attention quotidienne à quatre niveaux.
Durant les nombreuses années où j’ai été gestionnaire, je commençais mes journées avec quatre trombones de couleur différentes dans mes poches ou bien en vue sur mon bureau. L’objectif était de transférer ces trombones d’une poche à l’autre et de terminer ma journée en ayant réalisé des reconnaissances distinctives avec au moins quatre employés.

 

 

1. La personne

Reconnaissez et valorisez les attitudes, les comportements et les gestes qui sont cohérents avec la mission, la vision de l’entreprise et de votre service. Investissez-vous dans l’élaboration de leur plan de développement de la carrière et offrez-leur du coaching.

2. L’effort

Soulignez la mise en action soutenue des apprentissages, des changements, des meilleures pratiques, des habiletés qui sont requis dans votre secteur d’activité. La persévérance et la ténacité vous permettront de passer à travers bien des défis ensemble.

3. L’amélioration

L’être humain est imparfait et c’est ce qui lui permet l’acquisition et l’appropriation de nouveaux savoirs, de nouvelles façons de faire et d’agir. Récompensez tout ce qui touche la curiosité, la débrouillardise, la proactivité, la prise en charge et l’innovation.

4. Le résultat

Reconnaissez les deux facettes d’un résultat : le quantitatif et le qualitatif. Assurez-vous d’exprimer l’impact qui sera favorable à trois niveaux : l’entreprise, le service et la carrière de l’employé.


En savoir plus  | i-hunt.ca