· Divers

L'industrie touristique reste prudente après la réouverture de la frontière

Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne

La frontière canadienne s’est rouverte dans le calme, lundi, permettant l’entrée au pays de voyageurs américains doublement vaccinés après plus de 16 mois de fermeture. Une étape qu’attendait impatiemment l’industrie touristique québécoise, qui se montre toutefois prudente par rapport aux perspectives de relance.

Lundi, la circulation routière aux abords des postes frontaliers rouverts était normale, selon Marie-Ève Letellier, porte-parole de l’Agence des services frontaliers du Canada. « Il y a une petite hausse de volume, mais rien d’un impact majeur qui cause des temps d’attente à la frontière. »

Mme Letellier estime que plus d’Américains ayant eu vent de la réouverture pourraient décider de voyager au Québec durant les 14 prochains jours — la durée minimale requise entre l’administration d’une deuxième dose du vaccin et l’entrée au pays. Mais les prochaines tendances de voyage demeurent difficiles à prédire. 

Les restaurateurs et les hôteliers, eux, reçoivent la nouvelle de la réouverture avec un optimisme modéré. « On espère que les restaurants qui sont dans des quartiers historiques vont pouvoir retrouver un peu de clientèle, comme les autres provinces l’ont fait durant ces dernières semaines », affirme François Meunier, le vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l’Association Restauration Québec (ARQ).

Pour lire la suite: Le Devoir

Hotelleriejobs.com

Le site des professionnels en hôtellerie, restauration et tourisme