· Hôtellerie

10 hébergements flottants à découvrir cet été au Québec

Photo: Tourisme Montérégie
Photo: Tourisme Montérégie

Bora Boréal, Québec

Inaugurée en juillet 2020, la première maison flottante de Bora Boréal, à Sainte-Brigitte- de-Laval, à une trentaine de minutes de Québec, a tout du petit coin de paradis isolé où l’on rêve de décrocher : pas de voisin visible, de nombreuses possibilités d’activités de plein air… et une toilette (sèche). Une deuxième unité est maintenant disponible. Un maximum de quatre personnes peuvent roupiller dans ces cocons inspirés de bateaux-maisons que son créateur, Nicolas Robitaille, a aperçu en Ontario et en Colombie-Britannique. Des cours de yoga sur planche à pagaie sont offerts aux visiteurs (sur réservation). Pour la totale, on opte pour l’expérience gastronomique, avec un chef rien que pour soi.

Prix d’une nuitée : à partir de 299$.

Studio Hébergements flottants, Mauricie et Québec

Comment reproduire l’expérience de la vie à bord sans naviguer? s’est demandé Yves Neault, grand amoureux de la voile, en 2017. Il imagine alors des maisons amarrées à quai et adaptées aux saisons québécoises. À proximité des centres urbains, les luxueux studios tout équipés permettent aux visiteurs d’explorer sans devoir chaque fois sauter dans sa voiture. Les unités de Québec et Trois-Rivières se trouvent à deux pas des centre-villes. Ceux qui recherchent un endroit un peu plus « nature » opteront pour celui de Shawinigan. Au total, cinq unités sont disponibles en location.

Prix : partir de 259 $ (minimum de deux nuitées). Quatre personnes peuvent dormir à bord.

Aloberge, Montérégie

Alors que le projet Alo Richelieu, qui propose de pratiquer une foule d’activités et de se déplacer en bateau ou vélo électrique sur une trentaine de kilomètres vient de débuter ses opérations le 21 juin, les deux chalets flottants d’Aloberge, à la Marina Rose des Vents, à Lacolle, et quatre à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, nous invitent à s’endormir sur l’eau. Façon glamping, chacune des cabines est dotée d’un lit confortable, d’un coin cuisine et d’un barbecue. Les petits chiens sont les bienvenus.

Prix : à partir de 198$ par deux nuits  (pour deux personnes), taxes et autres frais de ménage en sus. On peut seulement réserver par l’entremise d’Airbnb pour le moment, mais des forfaits seront bientôt disponibles sur le site d’Alo Richelieu.

L’Iloft, Lac-Saint-Jean

Il faut compter environ 45 minutes de kayak pour atteindre ce petit havre de paix amarré dans une baie cachée du lac Saint-Jean, à Saint-Gédéon. Parfait pour les couples qui souhaitent un minimum de confort sans pour autant rechercher le luxe, ce petit chalet flottant donne l’impression d’être seuls au monde…

Prix: 334$ pour deux personnes (taxes en sus) avec Equinox Aventure. À noter qu’on trouve trois autres chalets flottants similaires dans la même zone, les Igloft. Les réservations pour ces derniers se font par l’entremise de l’Auberge des Îles de Saint-Gédéon.

Pour lire la suite: Elle Québec

Hotelleriejobs.com

Le site des professionnels en hôtellerie, restauration et tourisme