· Divers

Le point sur le recrutement à l’ère du télétravail

Photo: Unsplash
Photo: Unsplash


Il est de plus en plus évident que le télétravail semble bien être là pour rester, du moins, pour plusieurs, jusqu’en début 2021. Alors qu’on développe de nouvelles routines et qu’on apprend à être productif dans ce nouveau mode de vie, une question persiste: qu’en est-il du recrutement et des embauches qui doivent se dérouler complètement à distance?


Car oui, heureusement, le recrutement semble bel et bien continuer malgré les embûches qui s’élèvent sur le chemin des employeurs. On tente de reconstruire son équipe, de s’ajuster aux nouveaux besoins d’une entreprise. Les offres d’emplois sont encore bien présentes sur divers marchés, ce qui met en lumière les difficultés de recruter lorsqu’on est coincés en travail à distance. 


Présentement, le processus d’embauche débute, pour plusieurs, directement avec un entretien digital, soit par téléphone ou par vidéoconférence. Les avantages de ce processus? Réduire les déplacements inutiles, limiter la propagation du virus qui pourrait être causée par des rencontres en personne, et raccourcir les entretiens, ce qui permet de considérer plus de candidats. 


Mais ce n’est pas tout beau, évidemment. Lors d’entretiens virtuels, il peut être plus difficile de mettre le candidat à l’aise. Il n’y a pas de poignée de main, de verre d’eau ou de café. On se lance immédiatement dans le vif du sujet, ce qui peut augmenter le niveau de stress du candidat. 


Il y a aussi de nombreux risques qui se présentent avec l’idée d’embaucher quelqu’un sans jamais le rencontrer en personne; c’est pourquoi, pour le moment, le dernier entretien se déroule souvent face à face, avec les précautions nécessaires mises en place. Au final, le contact humain demeure une étape essentielle du processus de recrutement - la cerise sur le sundae, si on veut. 


Et une fois que le processus d’embauche est complété, quelle est la prochaine étape? On pense à la prise de poste, l’accueil au sein de l’équipe. Présentement, cela aussi se déroule à distance pour plusieurs. Ce nouveau mode de fonctionnement a aussi ses avantages et désavantages: alors qu’il peut s’agir d’une étape difficile pour certains, elle permet aussi d’élargir le périmètre d’embauche et d’accueillir des employés de l’extérieur de la ville, de la province, et même du pays. Les limites n’existent plus!


Les mots d’ordre pour la prise de poste à distance? Anticipation et préparation. Les premières semaines sont formatrices pour le futur, et tisser des liens forts avec le nouvel employé dès le début est crucial. Dès le premier jour, un contact direct doit être établi. Il est aussi important de s’assurer que des tâches claires et bien définies sont assignées dès le début. Personne ne veut se sentir perdu, surtout en étant isolé à la maison!


Avez-vous commencé un nouvel emploi de télétravail durant la pandémie? Comment s’est déroulée votre expérience?


Découvrez-en plus sur le sujet en lisant l’article complet de ChallengeS ici.


Suivez Hotelleriejobs sur Facebook, Instagram et Linkedin, et abonnez-vous à notre infolettre hebdomadaire pour ne jamais manquer un nouvel article!

Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.