· Portrait

Découvrez Donald Lacasse, directeur de clubs de golf

Donald Lacasse occupe le poste de directeur des golfs Le Géant et Le Diable, ainsi que de l’École sur neige Tremblant, à Mont-Tremblant. Découvrez son univers…

Donald, comment devient-on directeur de deux clubs de golf ?


En fait, je suis entré dans le golf par la bande. J’ai été moniteur de ski, puis formateur à l’Alliance des moniteurs de ski du Canada pendant 15 ans. J’étais responsable de la formation et de la certification des nouveaux moniteurs.

C’est en 2007 que je suis devenu directeur de l’École sur neige Tremblant, au Mont-Tremblant. Et depuis environ 8 ans, je suis également directeur des golfs Le Géant et Le Diable.

Cumuler ces postes me permet de travailler à l’année. Je consacre la majeure partie de mon temps aux ressources humaines. L’hiver, je gère quelque 400 moniteurs de ski, alors que l’été, je supervise environ 85 employés.

En tant que directeur, je m’occupe aussi des ressources financières et du marketing. Mon certificat en publicité et marketing m’aide à accomplir ces tâches. Mais ne croyez surtout pas que je peux réaliser tout cela seul : j’ai la chance d’être entouré d’une équipe dynamique et multidisciplinaire.

Quelle clientèle retrouve-t-on sur vos terrains de golf ?


À seulement 2 h d’Ottawa et à 1 h 20 de Montréal, notre situation géographique fait en sorte que nous avons une belle clientèle locale. Plusieurs résidents des Laurentides, de Montréal et de l’Ontario détiennent des résidences secondaires ici et côtoient nos clubs régulièrement.

Nos parcours réalisés par des architectes de renom, nos magnifiques verts, nos vues à couper le souffle et l’expertise de nos professionnels attirent aussi les vacanciers internationaux.

Comment devient-on instructeur de golf ?


Au Géant et au Diable, nos clients peuvent compter sur deux professeurs enseignants qui font partie de l’Association canadienne des golfeurs professionnels. Et n’intègre pas cette association qui veut. Chaque candidat doit entre autres réussir un test de compétence au jeu.

Parlons donc de professeur enseignant. Quelle est la plus belle facette du métier ?


Nous travaillons tous les jours avec des gens en vacances ou qui prennent une pause dans leur vie bien remplie pour pratiquer un loisir qu’ils aiment. Un professeur enseignant doit connecter avec chaque golfeur afin de l’aider à progresser. Sa plus belle paie, c’est lorsqu’il constate des améliorations.

De plus, lorsqu’un professionnel devient associé à un terrain, il devient aussi la personne référence qui donnera des conseils notamment sur la façon d’entretenir le parcours. Par exemple, si un arbre nuit à tout le monde, même les meilleurs golfeurs, il pourra recommander qu’on le coupe.

Et les moins beaux côtés ?


Ce n’est pas un secret pour personne : on est dépendant de Dame nature. Ainsi, passer 8-10 heures au soleil en pleine canicule, c’est éprouvant physiquement. Même chose lorsqu’il pleut.

De plus, nos professeurs enseignants ne sont pas payés à l’année ni à la semaine, mais à la leçon. Heureusement, ils sont avec nous depuis plusieurs années et ont réussi à se bâtir une clientèle fidèle. Certains golfeurs ont créé une belle relation avec leur professeur enseignant et ne veulent travailler qu’avec lui pour améliorer leurs coups roulés, leur élan, leurs coups d’approche…

À quel âge peut-on commencer à jouer au golf ?


Il n’est jamais trop tard pour apprendre à jouer, mais les enfants peuvent s’y mettre dès 6 ans. Bien sûr, plus on commence jeune et plus on joue régulièrement, meilleur golfeur on devient. En outre, contrairement à plusieurs sports, le golf peut se pratiquer très longtemps. On rencontre fréquemment des joueurs qui ont soufflé 80 chandelles.

Suivre des leçons de golf, combien ça coûte ?


À notre académie de golf, on propose des produits en fonction du temps dont la personne dispose, de son but et de son budget. Ainsi, les golfeurs qui adhèrent au Club de frappe participent à 20 séances de groupe encadrées par 2 pros tous les mardis et jeudis, de 17 h à 18 h, pendant 10 semaines. De leur côté, les leçons privées ou semi-privées permettent un enseignement axé sur les besoins du client. Enfin, les stages de golf, d’une durée de votre choix variant de 1 à 4 jours, sont offerts aux groupes de 2 à 5 personnes qui souhaitent améliorer tous les aspects de leur jeu, de l’aire de départ, au vert.

En terminant, ce qu’il faut garder en tête, c’est que le golf constitue une activité physique qui permet de socialiser et de décrocher du travail. La performance est bien secondaire, même si l’esprit de compétition se fait souvent sentir.

Myriam Bérubé

Notre blogueuse Hotelleriejobs, Myriam Bérubé, conseillère en communication et rédactrice, collabore avec les chefs d'entreprise afin d'améliorer la circulation de l'information à l'intérieur de leur organisation. Reconnaissance au travail, courriel efficace, réunion mobilisatrice… voilà ses principaux champs d’intérêt. Dans ses temps libres, elle jardine, lit des romans policiers, découvre de nouvelles recettes à tester et, par-dessus tout, passe du temps de qualité avec sa petite tornade de 6 ans.