· HRI MAG

Pénurie de main-d’oeuvre : Le CQRHT promeut les métiers les plus touchés

Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) a présenté cette semaine une campagne visant à faire connaître les différents métiers de l’industrie subissant le plus fortement les conséquences de l’actuelle pénurie de main-d’œuvre. « Certains postes sont plus touchés que d’autres et peinent à trouver des candidats en quantité suffisante, explique le CQRHT. Ces carrières seront mises en lumière tour à tour au cours de la prochaine année à l’aide de contenus divers, comme des portraits de travailleurs sous forme de vidéo ou de texte. »

Pour débuter cette campagne, le Conseil a décidé de mettre à l’avant-plan, durant ce mois de juin, le poste d’aide-cuisinier, un « métier essentiel au bon roulement de bien des entreprises touristiques », rappelle-t-on dans un communiqué.

Et c’est donc à Sylvie Sotomey (La Cage) que revient l’honneur d’essuyer les plâtres et de briser la glace. Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, la jeune femme décrit ses journées, les défis qu’elle rencontre et, surtout, les objectifs de carrière qu’elle s’est fixés. « Ce n’est pas un talent. Ça prend de la persévérance, ça prend quelqu’un qui veut apprendre, parce qu’on n’est pas tous nés avec un couteau dans les mains…, glisse-t-elle. Si tu veux l’apprendre, si t’as le goût de le découvrir, il n’y a pas de restriction. (…) N’importe qui peut le faire : il faut travailler, il faut vouloir. »

En savoir plus | hrimag.com