· Divers

Souffrez-vous de glossophobie?

74% d'entre nous souffrent de glossophobie, une statistique publiée par le National Health Institute en avril 2016. Avant de dire que vous n'êtes pas affligé,  la glossophobie est la peur de parler en public. Alors - maintenant que vous savez - cela inclut-il vous ?

Comparativement à seulement 68% d'entre nous qui sont effrayés par la pensée de mourir. Parler en public occasionne beaucoup plus d’inconforts et de stress. En outre, nous avons plus peur de parler en public que les araignées et l'obscurité. Les formateurs Signature ont le plaisir de faciliter une formation de deux jours sur les compétences de présentation persuasive et de commencer en parlant de ces statistiques. Les participants diront qu'ils ont plus peur de voler, ou des clowns, que de parler en public, mais la vérité sort quand nous voyons l’expression sur leur visage et entendons leur voix trembler quand vient le temps de présenter.

La plupart d'entre nous ne sont pas des orateurs nés, et c'est bien ainsi. Mais, la réalité est que si nous sommes une partie active du monde extérieur, nous serons appelés à présenter, à plus de deux ou trois personnes, à un moment de notre vie. En règle générale, nous ne pensons pas aux rencontres d'équipe ou aux rencontres de projets comme des occasions de parler en public, mais en fait, ils en sont. Même la réunion du personnel lorsque vous êtes invité à présenter une idée ou une mise à jour est une mini version de parler en public. Qu'on le veuille ou non, le meilleur que l’on parait, que l’on sonne et que l’on se sent quand on parle à un groupe de n'importe quelle taille est important. Important pour les possibilités de carrière, cela peut révéler l'étendue de nos compétences et mettre en lumière notre confiance.

Sans surprise, en classe, nous avons tendance à entendre les mêmes commentaires :

« Je ne sais pas pourquoi mon patron m'a demandé de présenter, je ne suis pas l'expert dans ce domaine. »

« Je n'ai pas l'intention de parler aux grands groupes, pourquoi ai-je besoin d'aide ? »

« Je ne suis pas le patron, alors pourquoi ai-je besoin de parler en public ? »

« J’ai un travail qui me maintient dans les coulisses, pourquoi ai-je besoin de travailler sur mes compétences ? »

Peut-être que notre patron pense que nous sommes des experts en la matière, ou peut-être qu'il voit un potentiel en nous et veut que les autres le voient aussi ? Peu importe comment ou pourquoi on vous demande de présenter, de parler ou d’informer un groupe, saisissez l'occasion et profitez-en !

Les gens ont tendance à faire les mêmes erreurs lors de présentations. Trop souvent, les gens s'assoient, ouvrent le modèle PowerPoint et composent. Ils ajoutent de plus en plus de diapositives pour s'assurer de ne rien oublier et ensuite pratique leur présentation dans leur tête. Vous devez plutôt vous assurer que vous savez ce que vous dites. Alors que ce n'est pas la pire façon de se préparer, envisager cette approche à la place ; déterminer pourquoi on vous a demandé de présenter et quel est le résultat attendu.

•    Qui est votre public ?

•    De quoi ont-ils besoin de votre message ?

•    Qu'est-ce qui doit se produire à la suite de la présentation ?

•    Comment la salle sera-t-elle montée ?

•    De quel équipement ai-je besoin ?

Créez un plan pour que vous puissiez créer un message organisé. Ne sous-estimez pas l'impact des graphiques et des images. Bien sûr, le temps de préparation et d'effort change avec chaque présentation. Du moins, il devrait !

Nous avons vu des gens qui pensent être bons devant un groupe et donc improvisent tout simplement. Ce n’est pas souvent une approche réussie ! Puis il y a ceux qui incluent des diapositives PowerPoint qui les forcent à dire « Je sais que vous ne pouvez pas voir ces petits nombres, mais ... », et ont tellement de texte sur les diapositives qu'ils finissent par les lire textuellement. Pourquoi ne n’ont-ils pas simplement envoyé le PowerPoint et sauvé à chacun le temps d'une réunion ? Si les participants peuvent lire vos diapositives PowerPoint et apprendre tout ce dont ils ont besoin de savoir - pourquoi êtes-vous là ? Des diapositives PowerPoint simplifiées (moins de graphiques et de tableaux et des images améliorées) peuvent considérablement augmenter la puissance de votre message, améliorer la vitesse de votre présentation et augmenter la rétention de l’information par votre public.

Mes collègues et moi avons vu une amélioration assez remarquable en deux courts jours de formation. Nous avons entendu d'innombrables fois des participants dirent : « Je n'avais aucune idée que j’utilisais euh, comme, alors et genre aussi souvent. » Après avoir mis en pratique ce qu'ils ont appris, ils sont beaucoup plus confiants dans leur présentation, le contenu est organisé et se concentre sur le message et ils parviennent à connecter avec leur public.

La prochaine fois que vous serez invités à présenter, j'espère que vous direz « Oui, j'aimerai bien ! » C’est peut-être une excellente occasion. Avec un peu de préparation, nous espérons que vous vous joindrez aux 26% de la population sans glossophobie.

Texte original de Celine Klinker, Signature Worldwide. Traduction libre par Julie Charbonneau, Signature Canada.

Julie Charbonneau
Directrice développement des affaires et formatrice
j.charbonneau@signaturecanada.ca
438.870.3087
www.signaturecanada.ca

Julie Charbonneau

Signature Canada est le leader en formation service client légendaire pour un impact significatif sur vos ventes. Depuis 1986, notre méthodologie distinctive a eu un impact majeur en Retour sur Investissement pour nos fidèles clients.