· HRI MAG

Parti Culinaire du Québec : Le pari fou du Chef Thémis

Jean-Louis Thémistocle Randriantiana, chef et fondateur du Parti Culinaire du Québec mais surtout personnalité bien connue des étudiants de l’ITHQ, figurera donc, le 1er octobre prochain, sur les bulletins électoraux.

En mai 2017, « Chef Thémis » nous avait confié, entre deux éclats de rire, que le projet de se lancer en politique était « pas mal concret » et que son Parti Culinaire tenterait d’instaurer, au Québec, une gastronocratie. « Le véritable objectif d’un élu devrait être le bonheur de la population, de la société, analysait-il alors. Et quel meilleur chemin pour y parvenir que la nourriture, le terroir, le partage des aliments… ? Les cuisiniers se sentent généralement très concernés dès qu’on touche aux terres, à la planète. Pensez au dossier des pipelines par exemple. Si un projet menace des terres cultivables ou des produits comestibles, il faudrait immédiatement l’oublier et passer à autre chose. »

En savoir plus | hrimag.com