· Hôtellerie

Marque employeur : 4 questions à poser à ses employés pour mieux recruter!

Le monde de l’emploi a changé drastiquement dans les dernières années. On le sait, on en a plus que parlé, mais c’est rendu franchement difficile d’attirer des candidats. Un vrai cauchemar pour les entreprises du tourisme, de la restauration et de l’hôtellerie qui doivent conjuguer avec des postes réputés difficiles, saisonniers, des horaires atypiques et payés près du salaire minimum.

Le marketing de ressources humaines (RH) est devenu un levier important dans l’attraction de la main-d’œuvre. Il nous amène à nous questionner sur qui nous sommes en tant qu’employeur. Qui sont nos employés ? Quels sont leurs objectifs/valeurs? Et bien d’autres.

La première étape d’une démarche de définition de la marque employeur consiste à prendre le pouls de votre organisation. Il y a régulièrement un écart entre l’image que la direction souhaite incarner et celle qu’elle dégage réellement. En tant qu’employeur, vous devez bien connaître la perception de vos employés afin de minimiser cet écart.

La solution la plus simple et efficace pour découvrir l'image qu’ont vos employés de votre culture d’entreprise c’est de leur demander, idéalement par le biais d’un questionnaire anonyme. Ils sont les mieux placés pour vous aider.

Dans un monde parfait, cette étude devrait se faire avec un consultant externe. Vos employés se sentiraient plus à l’aise de se confier et dire réellement ce qu’ils pensent. Cependant, c’est une démarche qui peut devenir très coûteuse. Je vous suggère donc quelques questions que vous pourriez poser à vos employés pour entamer cette réflexion.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de travailler avec nous ?

C’est une question qui est souvent entendue pendant les entrevues. À ce moment-là, la plupart des candidats donnent une réponse bien préparée. Avez-vous déjà posé cette question après le processus d’embauche ? La réponse pourrait être bien différente.

Que ce soit le poste et ses responsabilités, l’horaire de travail, le salaire, les conditions de travail, la flexibilité, la connexion pendant l’entrevue, les possibilités de croissance ou la réputation de l’entreprise, il y a une raison pour laquelle le candidat a décidé d’accepter ce poste dans votre entreprise. Pourquoi croyait-il, à ce moment, que c’était le meilleur choix pour lui ?

Qu’est-ce qui te rend heureux actuellement au travail?

Même si vos employés cumulent plusieurs années d’expérience, il faut se rappeler qu’ils choisissent jour après jour de continuer à travailler avec vous. Si leur emploi ne leur convient plus, ils peuvent décider de chercher ailleurs. Comme un vieux couple, après avoir travaillé plusieurs années pour une entreprise, on connaît tant ses qualités que ses défauts. Il y a une raison pour laquelle vos employés restent fidèles. Invitez-les à creuser cette réflexion. Vous pourriez être surpris des réponses.

Un serveur dans un restaurant m’a dit, par le passé, qu’il aimait son poste parce que, grâce au pourboire, il réussissait à faire un meilleur salaire que ce dans quoi il avait étudié. Une autre s’exprimait sur le fait qu’elle aimait le rythme de travail en restauration, qu’elle ne voyait pas ses journées (ou plutôt ses soirées) passer. Mettez ces aspects du travail de l’avant. Vous attirerez les bons candidats pour vous.

Comment décrirais-tu l’entreprise si elle était une personne ?

J’ADORE cette question. Ça donne toujours des réponses un peu plus colorées. Elle apporte aussi un aspect plus ludique. Vous avez des employés créatifs ? Demandez-leur de dessiner cette personne fictive ! Vous pourriez même pousser la réflexion avec d’autres sous-questions :

  1. Quelles sont ses qualités/ses défauts ?
  2. Quelle est son apparence ?
  3. Qu’est-ce qu’elle aime faire, quels sont ses passe-temps ?

Fun fact : lorsque j’ai fait l’exercice par le passé, beaucoup d’employés avaient décrit le président de l’entreprise. Nous avons donc pu modeler notre approche autour de cette personne.

Quelle est la probabilité que tu recommandes à un ami de travailler dans notre entreprise ?


On appelle cette question le eNps (Employee net promoter score). Quoique plus simple, elle vous en dira long sur la perception de vos employés. Un score négatif suggère souvent un problème de culture d’entreprise ou d’engagement. Il faudra donc faire plus de recherches pour trouver la source du problème. À l’inverse, un score positif vous confirmera que vous êtes dans la bonne direction dans vos initiatives.

Dans les postes saisonniers, il faut souvent se tourner vers des employés plus jeunes. Ils pourraient devenir votre meilleure publicité lorsqu’ils invitent leurs amis à venir travailler avec eux. Il faut simplement ouvrir la porte à leur implication dans le processus!

En faisant cet exercice, vous apprendrez beaucoup de choses sur votre organisation et les façons de la rendre plus attractive. Vous trouverez aussi des idées pour optimiser la communication tant à l’interne qu’à l’externe. Ne soyez pas découragé si vous recevez des réponses plus négatives. Au contraire ! Elles vous permettront d’identifier les problèmes et les éléments à améliorer pour devenir un employeur de choix.

Rosalie Côté

Rosalie Côté est nouvellement blogueuse collaboratrice pour Hotelleriejobs.com.  Adjointe virtuelle spécialisée auprès des entrepreneurs en ressources humaines, elle a évolué en RH pendant quelques années avant de propulser ses clients à un autre niveau grâce à ses compétences en rédaction, en gestion des médias sociaux et en gestion administrative, notamment. Rosalie est une passionnée des communications puis elle s’intéresse également au développement personnel et à ce que seront les ressources humaines de demain.