· Divers

Introvertis et extravertis: Comment notre personnalité nous affecte-t-elle en télétravail?

Photo: Unsplash
Photo: Unsplash


Lorsqu’on vous parle de travail à la maison, avez-vous des sueurs froides? Ou bien êtes-vous, au contraire, enthousiasmé à l’idée de discuter de votre nouveau mode de travail préféré? 


Malgré que les recherches sur la relation entre les traits de personnalité et le télétravail soient limitées pour le moment, il est difficile de nier qu’il existe un lien entre ces deux aspects de votre vie. Un trait en particulier semble d'ailleurs plus susceptible d’influencer votre relation avec le travail à la maison.


L’introversion et l’extraversion permettent de distinguer les différentes attitudes que les individus ont par rapport aux objets et à leur environnement, interne et externe, notamment en distinguant si l’individu tend à se sentir stimulé en présence d’autres personnes, ou au contraire, plutôt drainé. Il y a de nombreux autres aspects plus complexes à prendre en considération, mais lorsqu’on demande à quelqu’un « es-tu introvertie ou extravertie? » il s’agit généralement de l’idée de base que l’on a à l’esprit. 


Pour certains, le télétravail est synonyme de liberté et d’une supervision moins présente. Pour d’autres, c’est une prison éloignée qui tire beaucoup de jus. 


L’introversion, en général, tend à faciliter l’ajustement au travail à la maison. Les introvertis ont souvent moins de problèmes avec l’isolation. Ils préfèrent le calme et ne ressentent pas le besoin d’être le centre d’attention. Être éloigné de leurs collègues ne se présente donc pas comme un problème. Il peut même s’agir d’une bénédiction! Une personne introvertie, en télétravail, n’a pas de pression d’interagir socialement et de s’intégrer à un groupe. Travailler à la maison est, pour eux, un vrai cadeau!


L’extraversion, d’un autre côté, est tout le contraire: les extravertis ont souvent besoin de contact social, d’activités plus actives, de connexions avec le monde qui les entoure. L’extraversion est souvent associée à l’idée de trouver son énergie au sein d’un groupe. Le télétravail est tout le contraire, ce qui peut rendre la tâche très ardue pour les gens qui sont plutôt extravertis. Les vidéoconférences, ce n’est simplement pas la même chose! 


Sans la stimulation du monde extérieur, sans la possibilité de voyager et de communiquer, les extravertis peuvent rapidement voir leur moral se détériorer lorsqu’ils sont coincés à la maison. 


Bien sûr, la personnalité d’un individu est déterminée par bien plus qu’un seul trait. On ne peut pas tout simplement classer quelqu’un comme extraverti ou introverti et ainsi déterminer si le télétravail fonctionne pour eux. De plus, de nombreux facteurs externes jouent aussi un rôle important: l’environnement de vie de la personne, l’entourage familial, et la routine quotidienne de l'individu. 


L’autonomie joue aussi un rôle clé dans l’adaptation au travail à la maison. L’indépendance et une certaine liberté sont des éléments cruciaux pour avoir du succès en télétravail. Permettre aux employés d’ajuster leur nouveau mode de travail à leur propre personnalité est primordial pour éviter que le moral ne s’écroule devant vos yeux. 


Mais faites attention! Certains préfèrent l’encadrement! Certains préfèrent avoir une approbation constante, des consignes précises à suivre, etc. Au final, il est important de se rappeler que personne n’est pareil et qu’il n’y a pas de « solution miracle » qui fonctionnera pour tous. C’est un travail ardu de s’adapter, mais au final, ça en vaut la peine.


Et vous, êtes-vous plutôt introvertie ou extravertie? Si vous êtes en télétravail, comment vous y adaptez-vous?


On espère que la réponse est « pas trop mal »!


Lisez l’article en anglais sur le sujet ici. 


Suivez Hotelleriejobs sur Facebook, Instagram et Linkedin, et abonnez-vous à notre infolettre hebdomadaire pour ne jamais manquer un nouvel article! 

Laurie Dumas-Ruel

Laurie Dumas-Ruel est la Rédactrice web pour Hotelleriejobs ainsi qu'une auteure de fiction dans ses temps libres. Elle a travaillé en restauration aux côtés de touristes pendant plusieurs années et adore explorer comment les ressources humaines et les industries de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme sont interconnectées.