· Divers

OUBLIEZ LES LETTRES DE MOTIVATION...DÉCOUVREZ 3 ACTIONS + EFFICACES

Lorsque je suis sortie de mon master en RH, on nous mentionnait encore qu'il était indispensable de se pencher tout particulièrement sur la rédaction d'une lettre personnalisée pour faire une différence auprès d'un employeur et susciter son intérêt dans le cadre d'une recherche d'emploi. L'exercice était bien laborieux et prenait généralement 1h à 1h30, avec pour objectif de valoriser notre motivation pour le poste, l'entreprise ainsi que l'adéquation entre notre profil et les besoins de l'employeur.

15 ans plus tard, après avoir recruté des 100 aines de professionnels et cadres dans des entreprises variées, lorsque je me suis lancée en tant que coach en emploi carrière, il me semblait évident que je n'allais pas inclure dans mon programme d'accompagnement à la recherche d'emploi cet outil.

POURQUOI?

La lettre de motivation ne suscite plus l'intérêt des recruteurs.

Le contenu des lettres de motivation est devenu avec le temps très stéréotypé. On y retrouve toujours les mêmes éléments : un simple copier-coller d'une structure trouvée sur internet et reproduite tout le long du processus de recherche d'emploi des candidats: fade, inspire, sans saveur. Mon avis est loin d'être isolé, je vous invite d'ailleurs à lire l'article de Olivier Schmouker qui retranscrit l'avis des recruteurs sur le sujet.

La lettre de motivation n'est plus lue (ou peu) par les recruteurs lors du 1er tri de sélection

Le 1er élément que nous analysons lors de la réception d'une candidature est bien évidemment le CV et non la lettre de motivation. Et j'appuierai ce point en vous partageant cette statistique: les recruteurs passent moins de 11 secondes par CV lors du 1er tri de sélection. Bien simple d'en déduire que la lettre n'est pas lue lors de cette phase.

Alors vous me direz, est-elle lue dans un 2ème temps? Ma réponse va être simple: très rarement. Dans les entreprises de plus petite taille qui recevront un nombre de candidatures plus restreint, il est certain que la lettre de motivation peut encore trouver sa place...et bien évidemment dans les grandes structures sur quelques postes spécifiques (assistanat, ...)

L'absence de lettre de motivation n'est plus discriminante

74% des décideurs RH disent ne pas écarter d'emblée une candidature non accompagnée d'une lettre de motivation (étude Witt Associés)

Cette statistique parle d'elle-même, non? Eh oui, si vous avez réussi à faire briller l'oeil du recruteur à travers votre CV, votre Linkedin ou une référence, il est quasi certain qu'il ne va pas rejeter votre candidature si votre lettre de motivation est absente ou avec peu d'intérêts.

QUE FAIRE?

Vous allez me dire, est-ce que je l'envoie ou pas la lettre de motivation si elle est requise? Oui (si vous avez une forte aversion au risque:) mais je vous conseille de privilégier l'envoi d'un courriel ou si impossible, un message de motivation succinct & simple!

Néanmoins, l'exercice de valorisation de votre motivation et de l'adéquation au poste, qui autrefois se faisait à travers la lettre de motivation reste INDISPENSABLE. Vous devez donc vous assurer de faire ressortir ces éléments de manière à susciter l'intérêt du recruteur ou du décisionnaire à travers 3 actions :

Adaptez votre CV à CHAQUE candidature

Je vous entends déjà souffler :) lisez donc cet article, ce n'est pas si compliqué! Il vous permettra de concevoir votre CV de manière à retenir l'attention du recruteur en moins de 11 secondes. Vous ne pouvez plus vous permettre d'envoyer un CV générique assorti d'une lettre personnalisée, stratégiquement vous seriez tout simplement hors champs et vos efforts vains.

En savoir plus | linkedin.com