· Misc

5 faits que vous ignorez sur le métier de préposé au salon VIP

Véritable passionnée de service à la clientèle, Normande Martel en a fait une carrière complète, puisqu’elle crée des liens de proximité avec le public depuis de nombreuses années. Elle a joint l’équipe Expérience passager de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) il y a quatre ans et occupe le poste de préposée au salon VIP depuis juin 2018.

1. Une clientèle d’affaires principalement
Nous pouvons recevoir jusqu’à 60 personnes dans le salon VIP. Notre clientèle se compose principalement de gens d’affaires, mais aussi de personnalités publiques et politiques.

Règle générale, ces personnes détiennent un statut privilégié avec une compagnie aérienne ou un partenaire de l’aéroport, ou possèdent une carte de crédit de style « Platinium ».

2. Le confort et la tranquillité avant tout
Plusieurs hommes et femmes d’affaires que nous accueillons voyagent tous les mois, voire toutes les semaines. On finit par bien les connaître. Bien souvent occupés et pressés, ils ne sont pas dans le même état d’esprit que les voyageurs d’agrément qui iront se prélasser sur les plages dans le Sud ou visiter Paris et qui sont plus en mode « vacances ». Les voyageurs d’affaires ont souvent à travailler jusqu’à la toute dernière minute avant de prendre leur vol.

Mon travail consiste donc à accueillir les clients et à procéder à leur enregistrement. Ensuite, je les invite à se servir au comptoir à boissons et au buffet. Mes collègues et moi nous assurons qu’ils sont toujours bien garnis. Nous desservons également les tables afin de garder l’endroit impeccable et accueillant en tout temps. Notre seul objectif : que les gens se sentent bien et qu’ils n’aient pas à attendre pour quoi que ce soit.

Le salon VIP est divisé en plusieurs zones : un lounge pour manger, une section avec de confortables fauteuils de cuir, un foyer et une télévision pour relaxer, des bureaux pour travailler et une salle de conférence. Tout est conçu pour optimiser le temps d’attente des clients et maximiser leur expérience.

3. Une personnalité plus que des compétences
Posé, souriant, attentionné et proactif : voilà les principales qualités pour être un bon préposé au salon VIP. Le reste, ça s’apprend.

Toute l’équipe s’assure de traiter les clients aux petits oignons. « Le passager avant tout ® » est la valeur première à YQB qui s’applique à tous les passagers. Cette valeur se répercute sur l’appréciation de l’ensemble de nos services. À titre d’exemple, nous avons remporté les Priority Pass Lounge of the Year Awards trois années consécutives, en 2015, 2016 et 2017. Ce sont des millions de grands voyageurs qui ont évalué près de 1 000 salons VIP répartis dans plus de 160 pays. Toute une reconnaissance !

4. Simple et abordable
Si j’étais guindée, les clients hésiteraient à m’aborder. Au contraire, je suis la simplicité même, toujours prête à répondre à leurs questions, qui touchent autant la température, la politique que le nouveau restaurant à la mode. C’est pourquoi il est essentiel de se tenir à jour ainsi que de connaître les lieux et événements de la région.

5. Un horaire de travail extra !
Contrairement à bien des métiers de l’industrie touristique, mes collègues et moi jouissons d’un horaire agréable et stable. Le salon VIP est ouvert de 3 h 30 à 21 h. Ainsi, trois équipes se divisent les heures d’ouverture en semaine : la première de 3 h 30 à 11 h 30, la seconde de 11 h 30 à 17 h 30 et la troisième de 13 h 30 à 21 h. La fin de semaine, des étudiants prennent brillamment la relève. Cela nous permet d’avoir une belle vie familiale et sociale.

Madame Martel, merci. Peut-être aurais-je la chance un jour de vous croiser dans ce lieu recherché…

Myriam Bérubé