· Misc

Découvrez Janie Daneault, gérante du recrutement 
au Fairmont Le Château Montebello

Je vous invite à faire la connaissance de Janie Daneault, gérante du recrutement au Fairmont Le Château Montebello, un centre de villégiature qui emploie près de 340 personnes (400 en haute saison). Il va sans dire que l’humain est au cœur de ses préoccupations.

Janie, parlez-nous de votre parcours professionnel ?


Après avoir obtenu mon baccalauréat en relations industrielles et ressources humaines, de l’Université du Québec en Outaouais, j’ai réalisé deux contrats de quatre mois chez Industrie Canada. J’ai d’abord été commis à la saisie de données, puis coordonnatrice aux ressources humaines.

J’ai fait mon entrée au Fairmont Le Château Montebello en 2014, à titre de coordonnatrice des ressources humaines. Mes tâches étaient surtout administratives : rédaction de contrats de travail et de lettres de recommandation, coordination de l’arrivée des stagiaires, classement de dossiers…

J’ai été nommée gérante du recrutement deux ans plus tard. Depuis ce temps, je gère tout ce qui concerne le processus de recrutement et je collabore étroitement avec les chefs de département afin de répondre à leurs besoins de main-d’œuvre.

Dans un contexte où les établissements touristiques se disputent les meilleurs talents, que faites-vous pour sortir du lot?


D’abord, je participe à plusieurs foires d’emploi afin de faire connaître notre organisation. C’est essentiel, car comme nous sommes situés à l’extérieur des grands centres, les candidats ne nous connaissent pas tous.
De plus, je me déplace souvent dans les écoles hôtelières avec mes collègues en ressources humaines des autres hôtels Fairmont situés en région. On rencontre les élèves afin de leur parler des différents avantages à travailler chez nous et des possibilités de stages.

Et quels sont ces avantages ?


C’est peut-être cliché, mais on ne propose pas seulement un stage ou un emploi, on offre un milieu de vie, une deuxième famille. Tout le monde travaille dans un but commun : créer de merveilleux souvenirs aux clients.

Chaque membre de l’équipe est d’abord engagé pour son attitude, plutôt que pour ses aptitudes. Une personnalité, ça ne s’apprend pas. Des compétences, facilement !

Mais revenons à nos avantages… On met à la disposition des stagiaires et du personnel saisonnier une résidence d’employés où ils sont nourris et logés.

On organise aussi des ateliers de formation en tous genres. Par exemple, on a déjà invité des experts en mixologie pour nos barmans, ainsi que des chefs de renommée internationale pour partager leurs techniques avec nos chefs cuisiniers.

Le Fairmont Le Château Montebello offre aussi beaucoup de possibilités d’avancement. Avant d’engager un chef d’équipe ou un directeur de département à l’externe, c’est certain qu’on va regarder à l’interne si quelqu’un a le profil de l’emploi. Il s’agit d’une excellente façon de reconnaître les efforts et le talent de nos employés, de les motiver et de les fidéliser.

D’ailleurs, nous avons des membres de l’équipe qui travaillent pour nous depuis très longtemps. Nous avons un programme de reconnaissance où nous reconnaissons, entre autres, les années de service, et ce, dès la 3e année. On a même déjà fêté les 50 ans de service d’un employé. Assez exceptionnel, n’est-ce pas ?

Et la cerise sur le sundae : tout le monde peut voyager à bon prix dans tous les hôtels du réseau AccorHotels, groupe auquel appartient Fairmont !

Hum ! Ça me donne presque le goût de déménager à Montebello.

Myriam Bérubé