· Misc

Payer au moment de réserver sa table dans un restaurant

Les restaurateurs de Vancouver envisagent de plus en plus de faire payer les clients qui réservent une table dans leur établissement.

L'idée d’un système de réservation prépayée est née du fait que trop de clients ne respectent pas les réservations, soit en se désistant à la dernière minute, soit en ne prenant pas la peine d’annuler leur réservation. D'autres fois, ils réservent dans plusieurs restaurants ou bien pour plus de personnes que nécessaire.

Les réservations constituent une partie importante de la fréquentation d’un restaurant, remarquent au quotidien certains restaurateurs de Vancouver. Emrys Horton, le gestionnaire de Provence Marinaside, dit que, pendant une journée ordinaire, 60 % de ses clients réservent leur table.

Lorsque ceux-ci décident de venir manger dans son établissement, il espère qu’ils honorent cet engagement parce que ces réservations les aident « à déterminer la nourriture nécessaire, l’équipe à mettre en place et à évaluer le déroulement de la journée ».

Les restaurateurs de Vancouver envisagent de plus en plus de faire payer les clients qui réservent une table dans leur établissement.

Bien que le restaurant Provence Marinaside requière la carte de crédit pour toute réservation à des moments-clés comme la Saint-Valentin ou des évènements spéciaux, il envisage maintenant de se tourner vers le système de réservation prépayée Tock. Cette démarche est motivée par les nombreuses annulations, voire les désistements qui ne sont même pas signalés.

En savoir plus | ici.radio-canada.ca