· Main d’œuvre

RH et gestion, comment s’y retrouver en période de pandémie?

Les gestionnaires et les équipes des ressources humaines doivent jongler quotidiennement avec plusieurs défis, que ce soit sur le plan financier, la gestion du personnel, pour ne nommer que ceux-ci. La crise de la COVID-19 ne fait pas exception, particulièrement dans l’industrie de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme. Tranquillement, la relance se prépare pour les hôteliers, ainsi que plusieurs autres acteurs qui, tentent tant bien que mal de réduire la perte de revenu.

Donc, pour passer au travers de la gestion de crise, des professionnels, tels que David Lampron, CRHA, associé chez Équipe Humania et Caroline Coulombe, professeure et chercheuse à l’École des sciences de la gestion à l’UQÀM, recommanderaient aux gestionnaires de faire preuve d’une grande agilité, particulièrement en raison du fait que les mesures sanitaires évoluent à chaque jour. Les acteurs en opérations gagneraient à apprendre à s’adapter malgré les incertitudes qui planent au quotidien. 

Lors de la visioconférence concernant «Les Enjeux du Tourisme de Demain» diffusée le 26 mai dernier, la plupart des conférenciers présents s’entendaient pour dire que la force du milieu hôtelier et touristique est la polyvalence des employés. Cette polyvalence devrait être conservée, voire davantage valorisée dans les environnements de travail.

Il serait également recommandé d’adapter le modèle de gestion de l’entreprise. Comment? En commençant par sonder les employés. Comment vivent-ils tous ces changements dans leur quotidien, dans leur réalité, dans leur environnement? Après tout, c’est eux qui œuvrent sur le «terrain» jour après jour. Ils représentent les piliers de l’entreprise, alors ne serait-il pas logique de les consulter avant une prise de décision? Le sentiment d’appartenance envers l’employeur serait du coup renforcé. Sans compter qu’il s’agirait d’une belle technique de fidélisation de la main-d’œuvre, qui en temps de pandémie, est très approprié!

Ce serait aussi faire preuve de confiance et de reconnaissance envers les employés. Le fait de se sentir impliqués dans le processus de décision fait qu’ils pourraient vous réserver de belle surprise en vous soumettant des pistes de solutions. Qui sait? Ces suggestions n’auraient peut-être pas surgies sans leur consultation. 

Le retour au travail peut effrayer certains employés. Pourquoi ne pas inviter individuellement chaque membre du personnel pour les questionner sur leur état de santé physique et psychologique? Cette rencontre peut être optimisée en révisant les nouveaux règlements. Rien de tel qu’une bonne compréhension de la part de tous pour assurer un bon déroulement des opérations. Un employé qui se sent soutenu par son employeur diminuera sa peur face à son retour au travail.

Enfin, pour les employés en télétravail il serait recommandé d’alterner les moyens de communications, qui se font désormais principalement à distance. Les vidéoconférences ne représentent pas l’unique outil de communication. Parfois, un bon vieux coup de fil peut suffire! 

Bon retour au travail à tous et à toutes!


Émilie Lepage - Blogueuse Hotelleriejobs

 « Du plus loin que je me souvienne, j'ai toujours aimé les secteurs de la restauration, de l'hôtellerie et du tourisme. Très jeune, j'ai été initié au monde de la restauration, mon père étant cuisinier et ma mère pâtissière. Malgré mon amour de la restauration, je me suis dirigée vers une carrière en tant que conseillère en emploi et en ressources humaines. Toujours prête à aider quelqu'un, je n'hésite pas à partager mes connaissances et conseiller les gens. »