· Main d’œuvre

Le travail d’équipe et la restauration : 10 astuces pour ériger les bases de l’entraide au travail

Vous travaillez dans le domaine de la restauration et de l’hôtellerie? Une chose est certaine : le travail ne se fera pas individuellement. Que ce soit dans un grand hôtel où il y a des centaines d’employés ou dans un petit restaurant où il y en a qu’une trentaine, un point primordial ne peut être oublié : le travail d’équipe.

On appelle ça l’entraide. Le fait de s’aider, de déléguer les tâches équitablement et de soutenir son équipe de travail. Toute personne ayant déjà travaillé dans l’industrie hôtelière sait à quel point l’entraide est importante dans ce travail. Chaque membre d’une équipe doit mettre la main à la pâte tout en n’ayant qu’un seul but en tête, faire en sorte que les clients passent du bon temps et qu’ils aient le sourire au visage.


Alors, comment devenir un bon coéquipier? Voici 10 astuces qui vous aideront à devenir un maillon essentiel à votre environnement de travail :


1.    Portez-vous volontaire
Lorsqu’un collègue est malade ou s’il doit partir plus tôt, porter vous volontaire. Faire quelques heures supplémentaires n’a jamais fait de mal à personne. Bien sûr, vous n’avez pas à le faire à chaque fois, mais votre patron vous en sera d’autant plus reconnaissant si cela vient directement de vous.

2.    Toujours avoir quelque chose à faire
Le laps de temps entre les heures d’affluence peut paraitre long. Si vous avez fini vos tâches, demander aux autres s’ils ont besoin d’aide. Par exemple, si votre rôle est de préparer les sauces pour les différents plats du restaurant dans lequel vous travailler et que votre tâche est finie, demandez au chef s’il a besoin d’aide pour préparer autre chose.

3.    Garder à l’esprit qu’il faudra parfois faire des compromis
Travailler en équipe signifie aussi qu’il y aura quelques désaccords et conflits. C’est inévitable. Tout ne peut pas être parfait chaque jour. Faire des compromis est donc très important pour la santé d’une équipe. On ne peut pas toujours faire les tâches ce qui nous plait.

4.    Ne prenez pas les choses personnellement
Cette astuce n’est pas toujours facile à suivre quand vous prenez fierté dans le travail que vous accomplissez. Lorsque vous faites une erreur et que votre supérieur vient vous en parler, ne le prenez pas personnellement. En tant que chef d’équipe, cette personne doit s’assurer de retirer le meilleur de chaque membre de l’équipe, vous y compris. De ce fait, apprenez de vos erreurs et voyez-les comme quelque chose de constructif.

5.    Apprenez à suivre les directives
Il est surprenant de constater à quel point certaines personnes ne comprennent pas l’importance de cette astuce. Savoir suivre les directives mène à votre succès et, en fin de compte, au succès de l’équipe. Écoutez bien les directives de votre supérieur, n’ayez pas peur de les écrire si elles sont exhaustives ou compliquées et n’ayez pas peur de poser des questions pour clarifier les choses.

6.    Respecter votre horaire de travail
Il ne sert à rien de le cacher, tout le monde a déjà « callé malade » sans l’être vraiment. Dans le domaine de la restauration, lorsque vous ne venez pas travailler, quelqu’un d’autre (un de vos coéquipiers) doit prendre la relève et travailler en double. Si vous êtes vraiment malade, restez à la maison, sinon soyez un bon coéquipier, et au boulot!

7.    Ne pas avoir peur de demander de l’aide
N’ayez pas peur de demander de l’aide si vous en avez besoin. On ne peut pas toujours prévoir la charge de travail à effectuer et savoir déléguer quelques tâches n’est pas synonyme de faiblesse, bien au contraire. Certains de vos collègues seront heureux de vous aider et sentiront que vous leur faites confiance.

8.    Apprenez à connaitre vos collègues
Travailler 12 heures par jours, 6 jours par semaine crée des liens entre vous et vos coéquipiers. Se montrer intéressé, être aidant et enthousiaste peut même créer des amitiés; des gens avec qui vous pourrez aller prendre une bière après une dure journée de travail par exemple.

9.    Acquérir de nouvelles compétences
C’est une bonne chose pour votre équipe et bien sûr pour vous. Vous pourrez dépanner votre patron ou vos collègues à plus d’une affectation de travail ce qui fera de vous une personne très importante à votre travail.

10.     Aimer ce que vous faites
Aimer ce que l’on fait est très important. C’est ce qui nous donne l’énergie pour sortir du lit chaque matin. Lorsqu’on est passionné, les autres peuvent le voir et travailler avec veut devient alors beaucoup plus intéressant. Donc, travailler avec des personnes que vous appréciez, soutenir ces personnes et partager les tâches de travail avec eux; tous ces éléments s’additionnent à une belle expérience de travail dans un domaine très exigeant, mais très passionnant. 



Hélène Cloutier

Hélène Cloutier est une étudiante de dernière année au baccalauréat en traduction de l’Université Laval. Elle travailla en restauration pendant quelques années dont un été à Los Angeles en Californie au restaurant Joan’s On Third. Elle aime les sports, la cuisine, le plein air et la musique. Elle fit même un DEC dans ce domaine au Campus Notre-Dame-De-Foy à St-Augustin de Desmaures.