· Tourism

Bromont, Montagne d'expériences: un investissement de 100 M$

La station touristique de Bromont, montagne d’expériences s’apprête à faire un pas de géant. La deuxième phase de son grand projet de développement et de modernisation, qui viendra bonifier l’offre quatre saisons, a été annoncée jeudi. La ministre du Tourisme, Julie Boulet, a dévoilé que Québec soutient le projet à hauteur de 9,6 millions de dollars.

La deuxième phase du projet Altitude totalise près de 76 millions de dollars d’investissements. Avec la première phase, annoncée en avril, le projet de l’entreprise touristique totalisera plus de 100 M $.

Ces 76 M $ comprennent la construction de 200 unités d’hébergement touristique dans le stationnement principal — près des pentes —, l’agrandissement et la modernisation du chalet au pied de la montagne et l’ajout d’équipements d’enneigement, d’installations au parc aquatique, mais aussi celui d’un manège de glissades sur tube en montagne et d’une patinoire réfrigérée.

L’annonce de la ministre du Tourisme arrive à point, alors que la campagne électorale est sur le point de commencer.

« Ça n’a rien à voir avec le calendrier électoral, soutient toutefois en entrevue Mme Boulet. Ce sont des dossiers qui sont en analyse chez nous depuis presque un an. Ça correspondait aux objectifs qu’on s’était fixés au Québec [pour le tourisme]. Ce qui est important ici, c’est qu’on est en train de développer une offre multiactivités, douze mois par année. C’est un élément très structurant pour moi. Ils vont augmenter leur achalandage de plus de 300 000 personnes par année, dont 200 000 vont provenir de l’Ontario. Quand on est capable d’attirer des touristes hors Québec, pour moi c’est vraiment une valeur ajoutée. »

Pression avant les élections

Il faut dire qu’une telle annonce n’était pas attendue si tôt après celle d’avril, alors que M. Désourdy voyait la deuxième étape de son projet dans un avenir un peu plus éloigné. L’arrivée des élections mettait une certaine pression sur Bromont, montagne d’expériences.

En savoir plus | LaTribune.ca